Bingo, je n’ai pas aimé « A serious man » des frères Coen

Bon sang qu’il est difficile de ne pas aimer un film que tout le monde adôôôôôre… C’est une véritable remise en question.

Mais j’ai toujours aimé leurs films : O’Brother, The Big Lebowski ou Burn after Reading. Ils sont dans mon Top 10. Du coup je suis même allé au cinéma le voir, c’est pour dire.

Pourtant, j’éprouve après cette séance le même sentiment que j’ai après avoir écouté les recommandations musicales des Inrocks. A les lire, on se dit qu’on tient enfin un trésor mais l’écoute nous laisse souvent l’amère impression d’avoir mis la main sur deux califouriens vivant au pays des bisounours et faisant de la « pop acidulé psychédélique » avec du matériel Playskool de pro. Ou pire, des hippies écolos… C’est troublant de se dire qu’on loupe peut-être quelque chose.

Mais j’admets ma singularité, ne doute pas de ma sensibilité (Lorie, je sais que tu me lis, je peux t’écrire une chanson si tu veux). « A Serious Man » m’a ennuyé de A à Z. Ni rire, ni larme, aucune émotion. Techniquement, je n’ai aucun mal à reconnaitre qu’il s’agisse d’un film plus que maîtrisé. Mais cela ne fonctionne pas.

Au fond, la raison en est très simple. Le destin est au centre de ce film, ou plus précisément la soumission au destin. Et il y a un côté insupportable de se soumettre à cette soumission en tant que spectateur.

Mais outre la technique très maîtrisée, je reconnais aussi à ce film la justesse de la définition qui est donné de ce qu’est un homme sérieux (Note : c’est la traduction du titre, pour ceux qui ont poussé l’exotisme à prendre Allemand et Espagnol au Lycée).

Au fond être sérieux c’est se soumettre à son destin. Mais c’est insupportable à ce point là. Etre aussi sérieux, aussi soumis à sa femme qui le cocufie, à l’amant de sa femme compatissant et exigeant, à ses enfants, à son voisin… c’est presque un film d’horreur à force. On s’ennuie, on attend la réaction, on attend de voir le boulon qui pète et qui nous libèrera. La seule explosion de vie viendra du ciel, comme un message envoyé par Dieu, l’ultime raison de toute soumission. Très décevant et frustrant.

Tiens, il faut que je regarde à nouveau « L’armée des ombres », j’ai besoin de voir du courage.

1 commentaire

Classé dans Critique

Une réponse à “Bingo, je n’ai pas aimé « A serious man » des frères Coen

  1. Je n’ai pas pour habitude de poster des commentaires sur les blogs que je lismais j’aime beaucoup cet article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s